LE CHEMINEMENT DE L'ENTRAÎNEUR DE SKI – DEVENEZ UN EXCELLENT ENTRAÎNEUR DE SKI

La formation des entraîneurs de Canada Alpin (ACA-ESC), en partenariat avec les organismes provinciaux et territoriaux de sport, forme les entraîneurs de ski au pays en leur offrant des possibilités de formation, de certification et de perfectionnement professionnel. Notre programme de certification des entraîneurs fait partie du Programme national de certification des entraîneurs (PNCE) de l’Association canadienne des entraîneurs (ACE). En tant que partenaire de l’ACE, tout entraîneur d'ACA-ESC doit satisfaire ou dépasser les exigences minimales de compétence pour être reconnu comme étant FORMÉ ou CERTIFIÉ. Il doit aussi prioriser les cinq compétences fondamentales du PNCE en matière d'entraînement – valorisation, rôle de meneur, communication, résolution de problème et esprit critique – et défendre ces principes.  

Le cheminement de l'entraîneur est conçu pour orienter la formation et le développement des habiletés de l'entraîneur en lui fournissant les outils nécessaires pour soutenir les athlètes à des niveaux de performance de plus en plus élevés. Afin de pouvoir entraîner dans un club de ski reconnu par Canada Alpin, il est obligatoire d'être un entraîneur inscrit titulaire d'une licence d'ACA-ESC.  

Le nouvel entraîneur commence son cheminement en obtenant la certification de niveau introduction et en satisfaisant aux exigence de licence. Une fois ces compétences acquises, il peut commencer à travailler dans un club de sa région aux stades Apprendre à glisser et Fondements du ski du DLTA. 

L'entraîneur qui souhaite travailler avec des coureurs de niveau développement aux stades Apprendre à s'entraîner ou S'entraîner à s'entraîner du DLTA cherchera à obtenir sa certification de niveau développement et devra satisfaire aux exigence de licence de ce niveau de certification.

L'entraîneur qui est prêt à passer à un rôle d'entraîneur professionnel avec des coureurs aux stades S'entraîner à s'entraîner, S'entraîner à compétitionner ou Compétitionner pour gagner doit cheminer vers le niveau performance en vue d'obtenir la certification et la licence d'entraîneur. 

Le dernier stade de certification dans le cheminement de l'entraîneur est le niveau haute performance, qui est réservé aux entraîneurs des équipes nationales travaillant avec des coureurs en Coupe du monde et participant aux Jeux olympiques d'hiver. Le programme de diplôme et de licence est souvent personnalisé et comprend des activités de perfectionnement professionnel continu et des évaluations en partenariat avec le programme À nous le podium, les comités olympiques et paralympiques canadiens et l'Association canadienne des entraîneurs. Cliquez ici pour vous inscrire à un stage

Entraîneur en formation 

Le programme d’entraîneur en formation (EEF) se veut une initiation au travail d’entraîneur de ski alpin pour les athlètes souhaitant faire une transition, les entraîneurs bénévoles et les parents désirant aider un entraîneur certifié travaillant avec des jeunes au stade de développement Apprendre à glisser ou Fondements du ski. Ce programme vise à jumeler un entraîneur potentiel avec un entraîneur-mentor dans les phases initiales de l’apprentissage du travail d’entraîneur tout en soutenant les jeunes skieurs de compétition en développement.

Les composantes obligatoires en matière de formation et de sécurité dans le sport afin de devenir un entraîneur en formation sont:

  • Âge minimum de 15 ans:
    • Doit avoir 16 ans au 1er septembre de la saison suivante.
  • Remplir les exigences de licence suivantes avant d’entraîner des athlètes en ski:
    • Signer le Code de conduite de l’entraîneur;
    • Procéder à la vérification des antécédents (pour les entraîneurs âgés de plus de 18 ans);
    • Signer le dégagement de responsabilité annuel;
    • Effectuer la formation sur la sécurité dans le sport du PNCE.
  • Effectuer les modules suivants avant d’entraîner des athlètes en ski:
    • Module en ligne Gestion des risques d’ACA-ESC;
    • Module en ligne Initiation à l’entraînement sportif du PNCE;
    • Participer à une formation sur la sécurité en ski et l'initiation à la gestion du groupe (4 heures).
  • Tâches et restrictions:
    • L’entraîneur en formation peut uniquement travailler dans son club et sa station d’appartenance;
    • Il ne peut pas voyager avec des athlètes pour les entraîner;
    • Il ne doit jamais être l’unique responsable du groupe; il doit toujours travailler avec un entraîneur certifié et expérimenté d’ACA-ESC; 
    • Il doit effectuer des activités de développement professionnel en vue d’obtenir 2 crédits d’éducation et 1 crédit de gestion des risques;  
    • Il doit terminer le stage de niveau introduction dans un délai de deux saisons. 

Composantes requises pour la première année d’embauche d’un moniteur niveau 1 ou 2 de l’AMSC en vue de devenir un entraîneur en formation:

La politique de certification d’ACA-ESC de 2015 stipule que les clubs peuvent embaucher un moniteur de l’AMSC pour une première année en l’assignant à un groupe de jeunes ayant moins de 12 ans. Le moniteur dispose de 12 mois à partir de la date d’embauche pour effectuer un stage de niveau introduction. Par conséquent, il doit réussir ce stage afin de pouvoir entraîner la saison suivante.

Tout club de ski qui embauche des moniteurs de l’AMSC doit faire parvenir à ACA-ESC la liste complète de ces moniteurs afin que nous puissions vérifier leur statut et leur niveau de certification auprès de l’AMSC. Une fois la vérification effectuée, un dossier de membre temporaire sera créé dans notre base de données afin que l'entraîneur en formation devienne un entraîneur inscrit titulaire d'une licence d’ACA-ESC en règle dans le but de travailler avec des coureurs de ski en développement.

  • Âge minimum de 16 ans.
  • Doit être entraîneur inscrit titulaire d'une licence d’ACA-ESC en règle:
    • Signer le Code de conduite de l’entraîneur;
    • Procéder à la vérification des antécédents (18 ans ou plus);
    • Signer le dégagement de responsabilité;
    • Effectuer la formation sur la sécurité dans le sport.
  • Effectuer les modules suivants avant d’entraîner des athlètes en ski : 
    • Module en ligne Gestion des risques d’ACA-ESC;
    • Module en ligne Initiation à l’entraînement sportif du PNCE;
    • Participer à une formation sur la sécurité en ski et l'iinitiation à la gestion du groupe (4 heures).
  • Tâches et restrictions:
    • Peut être responsable d’un groupe sous la direction ou la supervision d’un entraîneur certifié et expérimenté d’ACA-ESC;
    • Peut voyager avec des athlètes pour aider un entraîneur pleinement qualifié d’ACA-ESC. 

ENTRAÎNEUR DE NIVEAU INTRODUCTION – Apprendre à glisser et Fondements du ski

Le cheminement de certification du niveau introduction (NI) offre aux nouveaux entraîneurs les outils nécessaires pour diriger une séance d’entraînement en ski libre ou en parcours auprès de skieurs de stades Apprendre à glisser ou Fondements du ski.

L’entraîneur de niveau introduction comprend comment planifier une journée d’entraînement et organiser un milieu d’entraînement adéquat en fonction de l’âge tout en tenant compte de la sécurité des skieurs en tout temps. Sa priorité consiste à développer les habiletés techniques fondamentales en ayant recours au programme Étoiles des Neiges. Cette certification permet à l’entraîneur de travailler dans un club de ski ou une école de neige en entraînant des skieurs inscrits dans un programme de compétition de catégories U6 à U12. 

Cheminement de l’entraîneur de niveau introduction

Toute personne souhaitant devenir un entraîneur de ski au stade de développement Fondements du ski doit commencer par suivre le stage de niveau introduction. Pour s’inscrire à un stage de niveau introduction, le participant doit avoir au moins 16 ans le premier jour du stage (sans exception).  

Le futur entraîneur commence sa formation en effectuant les modules de formation requis du niveau introduction, dont le stage de niveau introduction approuvé par ACA-ESC et donné par l’organisme provincial ou territorial de sport (OPTS) dans votre province. Si le stage de niveau introduction donné par l'OPTS comprend le module multisport Prise de décisions éthiques du PNCE, le participant obtiendra automatiquement l’accréditation d’entraîneur de niveau introduction Formé en réussissant le stage. Si le stage ne comprend par le module Prise de décisions éthiques du PNCE, le participant doit consulter le calendrier des ateliers du PNCE pour s’inscrire à la formation PDE du PNCE. Cette formation doit être effectuée afin de pouvoir obtenir l’accréditation de niveau introduction Formé.  

Avant de pouvoir entraîner de jeunes skieurs, il est obligatoire d’être entraîneur inscrit titulaire d’une licence d’ACA-ESC en règle. Cliquez ici pour lire la Politique d’ACA-ESC en matière de licence d’entraîneur.

L’entraîneur poursuit ensuite sa formation de niveau introduction au cours de sa première saison en travaillant avec un mentor du club jusqu'à ce qu'il soit prêt à faire son évaluation pratique sur neige en vue d'obtenir l'accréditation d'entraîneur de niveau introduction Certifié. L'entraîneur doit remplir le Portfolio de l'entraîneur NI et effectuer l'évaluation en ligne Prise de décisions éthiques du PNCE avant de faire l'évaluation pratique sur neige.  

Une fois que l'entraîneur détient l'accréditation du niveau introduction Certifié, il peut suivre le stage de formation du niveau développement s'il travaille avec des athlètes au stade de développement Apprendre à s'entraîner. L'entraîneur qui travaille avec des coureurs de ski para-alpin est encouragé à obtenir sa certification d'entraîneur para-alpin en effectuant le module sur neige et le module en ligne spécifiques au ski para-alpin. L'entraîneur jouant un rôle de responsable de catégorie Fondements du ski est encouragé à suivre les formations du niveau introduction Certifié avancé afin d'être entièrement outillé pour diriger des entraîneurs et améliorer les skieurs au stade Fondements du ski.  

Les modules de formation du niveau introduction Certifié avancé comprennent les modules multisports du PNCE axés sur les connaissances fondamentales du sport dans les domaines de la conception d'un programme sportif, la nutrition, le savoir-faire physique, les habiletés mentales et les modules sur neige liés aux habiletés dans les parcs à neige, les parcours de ski cross et le développement des habiletés en vitesse. Une fois que les modules multisports du PNCE et que les modules d'ACA-ESC spécifiques au ski sont effectués, l'entraîneur de niveau introduction Certifié est prêt à faire évaluer son programme sportif de base afin d'obtenir l'accréditation d'entraîneur de niveau introduction Certifié avancé. 

Tout entraîneur de niveau introduction doit avoir effectué la formation Prise de décisions éthiques du PNCE afin d’être reconnu par Canada Alpin et le PNCE à titre d’entraîneur de niveau introduction Formé.

Tout entraîneur de niveau introduction Certifié doit avoir réussi l’évaluation en ligne Prise de décisions éthiques du PNCE afin d’être reconnu par Canada Alpin et le PNCE à titre d’entraîneur de niveau introduction Certifié. 

ENTRAÎNEUR DE NIVEAU DÉVELOPPEMENT –  Apprendre à s’entraîner et S’entraîner à s’entraîner
 

L’entraîneur de niveau développement (ND) travaille avec des skieurs se situant aux stades de développement Apprendre à s’entraîner ou S’entraîner à s’entraîner.

Dans le cadre de ce cheminement, l’entraîneur comprend les éducatifs et les exercices spécifiques et les utilise pour améliorer les habiletés techniques fondamentales en ski libre, en parcours et en milieux compétitifs en vue de préparer les skieurs au stade S’entraîner à compétitionner.

L’entraîneur de niveau développement est formé afin d’utiliser les principes de traçage liés au slalom et au slalom géant pour les catégories U14 et U16. Il applique en toute sécurité les principes fondamentaux de l’enseignement et de l’apprentissage pendant l’entraînement et les compétitions afin que le skieur puisse consolider ses habiletés techniques et appliquer les tactiques en slalom géant et en slalom. L’entraîneur de niveau développement Certifié possède les connaissances et l’expertise nécessaires pour guider les skieurs en toute sécurité lorsqu’ils apprennent à gérer les habiletés liées aux épreuves de vitesse et au ski cross.

Avant de pouvoir entraîner des skieurs, il est obligatoire d’être entraîneur inscrit titulaire d’une licence d’ACA-ESC en règle. Cliquez ici pour lire la Politique d'ACA-ESC en matière de licence d'entraîneur.

L’entraîneur de niveau développement se concentre sur les compétences de base en entraînement suivantes: valorisation, rôle de meneur, communication, résolution de problème et esprit critique.

Tout entraîneur de niveau développement doit avoir effectué la formation Prise de décisions éthiques du PNCE afin d’être reconnu par Canada Alpin et le PNCE à titre d’entraîneur de niveau développement Formé.

Tout entraîneur de niveau développement Certifié doit avoir réussi l’évaluation en ligne Prise de décisions éthiques du PNCE afin d’être reconnu par Canada Alpin et le PNCE à titre d’entraîneur de niveau développement Certifié. 

ENTRAÎNEUR DE NIVEAU PERFORMANCE –  S’entraîner à compétitionner et Compétitionner pour gagner

L’entraîneur de niveau performance (NP) travaille avec des coureurs de ski se situant aux stades S’entraîner à compétitionner ou Compétitionner pour gagner. Les coureurs sont sur la voie de l’excellence en compétition afin de compétitionner au plus haut niveau du ski de compétition.

L’entraîneur de niveau performance possède les compétences dans la planification de la performance, l’analyse de la performance, la préparation de l’environnement, la progression de l’entraînement afin de favoriser la consolidation de la technique dans diverses situations tactiques et de soutenir les coureurs pendant l’entraînement et la compétition.

L’entraîneur de niveau performance se concentre sur les compétences de base en entraînement suivantes: valorisation, rôle de meneur, communication, résolution de problème et esprit critique.

Tout entraîneur de niveau performance doit avoir effectué la formation Prise de décisions éthiques du PNCE afin d’être reconnu par Canada Alpin et le PNCE à titre d’entraîneur de niveau performance Formé.

Tout entraîneur de niveau performance Certifié doit avoir réussi l’évaluation en ligne Prise de décisions éthiques du PNCE afin d’être reconnu par Canada Alpin et le PNCE à titre d’entraîneur de niveau performance Certifié. 

Entraîneur de ski cross

L’entraîneur de ski cross (SX) Formé comprend la bonne progression à adopter afin de développer les habiletés liées à la gestion du terrain, les éléments de traçage, les habiletés d’inspection, les manches éliminatoires, les règles et règlements relatifs au SX ainsi que les exigences de sécurité du parcours.

 

L’entraîneur SX Formé détient au minimum la certification de niveau introduction Certifié, il a effectué le module en ligne Entraînement et sécurité en ski cross et a suivi le module sur neige Intro à l’entraînement en ski cross d’ACA-ESC.

Le statut d’entraîneur SX Formé est un statut de spécialisation qui s’apparente à celui d’entraîneur para-alpin. Il permet d’entraîner des skieurs en ski cross à partir du stade Fondements du ski jusqu’au stade S’entraîner à compétitionner en vue de les préparer à la compétition de haut niveau au stade Compétitionner pour gagner.

Entraîneur para-alpin

Les skieurs para-alpins participent à des compétitions dans différentes catégories en fonction du degré de limitation de l’activité sportive résultant de leur handicap. Les classes de la catégorie skieurs debout sont de LW2 à LW9: les classes LW2 à LW4 sont destinées aux skieurs ayant un handicap au niveau des jambes; les classes LW5 à LW8 sont destinées aux skieurs ayant un handicap au niveau des bras et la classe LW9 est destinée aux skieurs ayant un handicap au niveau des bras et des jambes. Les classes de la catégorie assis sont de LW10 à LW 12: tous les skieurs assis ont un handicap au niveau des jambes. Les skieurs malvoyants font partie des classes B1 à B3.

Depuis 1976, le Canada a remporté des médailles en ski para-alpin à tous les Jeux paralympiques, dont 13 en sol canadien lors des Jeux paralympiques de Vancouver-Whistler en 2010 et 10 aux Jeux de PyeongChang. L’incroyable Équipe canadienne de ski para-alpin est dirigée par Jean-Sébastien Labrie, l’entraîneur-chef et l’architecte du programme para-alpin au pays depuis sa prise en charge de l’équipe en 2008.

«Je n’aurais jamais imaginé que j’entraînerais ce programme si longtemps et que j’aurais autant de succès, a dit Labrie, à son bureau de Calgary où il organise ses plans pour la saison 2018-19 qui débutera le mois prochain. C’était vraiment une occasion qui est venue par chance. Une chose que je n’oublierai jamais à l’époque: j’ai été conseillé à l’époque par d’autres dans le domaine que ce poste pourrait blesser ma crédibilité comme entraîneur.» Et bien cela n’a certainement pas été le cas pour Labrie. En mars dernier, l’IPC lui a demandé de concevoir le parcours de descente pour les Jeux paralympiques. C’est un des plus grands honneurs dans le sport et un indice évident que vous êtes un des meilleurs de la profession. (Entraîneur en vedette du CPC, 29 novembre 2019)

Quelques principes clés à considérer par l’entraîneur souhaitant travailler avec des skieurs para-alpins:  

  1. Comme pour tout autre participant ou athlète, le sport représente, entre autres, un moyen de réalisation personnelle, de développement, de santé et de plaisir pour les para-athlètes.
  2. Vous êtes entraîneur et ce sont des athlètes; ne changez pas votre philosophie d’entraînement ni la façon dont vous intervenez avec les para-athlètes, ou leurs parents, parce qu’ils ont un handicap.
  3. Ne cessez jamais d'apprendre. Petit conseil très simple donné aux aspirants entraîneurs de la part de Jean-Sébastien Labrie: «Demeurez informés et éduqués sur l'entraînement et votre sport. Vous apprenez toujours non seulement la technique, mais aussi l'aspect mental et les facteurs de performance.» (Entraîneur en vedette du CPC, 29 novembre 2019)   
  4. N'oubliez pas que vous n’êtes pas seul! Beaucoup de personnes et de groupes expérimentés peuvent vous aider, et les ressources de qualité sont nombreuses.

L’entraîneur peut suivre le cheminement d’entraîneur para-alpin d’ACA-ESC au niveau introduction (NI) ou au niveau développement (ND) en réussissant les composantes des cheminements NI ou ND pour les skieurs réguliers et en suivant les modules spécifiques au ski para-alpin (module en ligne et module sur neige) applicables aux programmes NI para-alpin et ND para-alpin. 

Le contexte du niveau de performance (NP) est le stade final. Comme il s’agit de travailler avec des para-athlètes de haut niveau, les protocoles utilisés sont semblables au programme régulier sur neige et en dehors, et les modifications sont minimes. 

«À un haut niveau, c’est presque davantage une question de toutes les choses dans l’environnement qui touchent l’athlète plutôt que la technique. Vous devez être ouverts aux nouvelles technologies et être à la fine pointe de tout ce qui touche à la performance», a dit J.S. Labrie. (Entraîneur en vedette du CPC, 29 novembre 2019

Responsable du développement des entraîneurs – FACILITATEUR (personne-ressource) 

Les responsables du développement des entraîneurs (RDE) sont des entraîneurs qui font déjà partie du PNCE et qui comptent de nombreuses années d’expérience dans le domaine de l’entraînement. Certains d’entre eux détiennent aussi une formation en éducation physique, en kinésiologie ou dans un domaine d’études connexe. Les RDE forment et entraînent les entraîneurs. Ils ne sont pas simplement des entraîneurs expérimentés ou des transmetteurs de connaissances en matière d’entraînement – ils sont formés pour développer, soutenir et mettre au défi les entraîneurs afin que ces derniers perfectionnent leurs connaissances et leurs compétences en vue d’offrir des expériences de terrain positives et efficaces à tous les participants.  

Les RDE doivent être des experts en matière d’apprentissage, de principes d’entraînement et de concepts techniques. ACA, les OPTS et les formateurs de responsables du développement des entraîneurs collaborent à l’identification et la formation des RDE. ACA établit les normes nationales. La sélection des candidats pouvant suivre la formation des facilitateurs et obtenir ce statut se fait en partenariat avec ACA et le représentant de l’OPTS chargé de coordonner les stages de formation pour les entraîneurs.

Afin de donner des stages, le facilitateur doit être un entraîneur inscrit titulaire d’une licence d’ACA-ESC en règle. Pour examiner les exigences touchant la licence d’entraîneur, consultez la Politique d’ACA-ESC en matière de licence

Cheminement pour devenir un facilitateur approuvé par ACA-ESC et le PNCE

Tout stage ou module d’ACA-ESC est dirigé par un facilitateur Formé ayant réussi le processus de formation uniformisé. Les facilitateurs jouent un rôle déterminant en formant des entraîneurs compétents et bien informés, qui peuvent à leur tour encadrer des athlètes dans un environnement sécuritaire et agréable. L’objectif du facilitateur consiste à présenter avec efficacité des séances qui visent à former les entraîneurs de façon à ce qu’ils démontrent leurs habiletés et répondent aux normes établies pour la certification. Le facilitateur doit posséder les connaissances, les compétences et les attitudes requises pour présenter les modules au moyen de l’approche axée sur les compétences. De plus, le facilitateur est considéré comme un membre qui contribue à la collectivité de l’entraînement et qui agit en tant qu’ambassadeur d’ACA, de son OPTS et du PNCE.

Pour en savoir plus sur le cheminement du facilitateur du PNCE, cliquez ici.

Sélection des facilitateurs

Le succès de Canada Alpin, de ses OPTS et clubs membres ainsi que de la formation du PNCE repose sur la qualité des personnes choisies à titre de facilitateurs. La sélection des personnes pouvant suivre la formation des facilitateurs et obtenir l’accréditation se fait en consultation avec ACA et le représentant de l’OPTS en question.

Le facilitateur doit posséder les caractéristiques suivantes: 

  • Bon communicateur: communique de façon claire et professionnelle;
  • Bon présentateur : est à l’aise de parler devant un groupe, s’exprime bien, observe les limites de temps prévues pour les présentations, est capable de s’adapter aux changements et de répondre aux questions;
  • Bon facilitateur: facilite les discussions, écoute activement, sollicite la collaboration, et fait avancer les discussions, s’il y a lieu;
  • Bon organisateur: est bien préparé et structuré, et fait preuve de professionnalisme;
  • Bon spécialiste en matière de technique: connaît bien les concepts de la technique et des tactiques en ski de compétition;
  • De plus: il est facile d’approche, fait preuve d’éthique et de responsabilité, et a confiance en lui-même.

Kaizen – amélioration continue 

Après avoir obtenu le statut Formé ou Certifié du cheminement des responsables du développement des entraîneurs d’ACA-ESC, tout facilitateur doit donner au moins un (1) stage tous les deux (2) ans afin de maintenir son statut de facilitateur actif. Le non-respect des normes d’accréditation en cours entraînera l’inactivation du statut de facilitateur dans le profil de l’entraîneur. Les RDE doivent assister à une séance de mise à jour propre au sport tous les deux (2) ans ou lorsque des changements importants sont apportés au contenu de stage ou aux procédures administratives. Pour en savoir plus sur les cheminements de RDE et les normes requises pour obtenir l’accréditation, consultez la Politique concernant les responsables du développement des entraîneurs d’ACA-ESC.

Responsable du développement des entraîneurs – ÉVALUATEUR D’ENTRAÎNEURS

Les responsables du développement des entraîneurs (RDE) sont des entraîneurs qui font déjà partie du PNCE et qui comptent de nombreuses années d’expérience dans le domaine de l’entraînement. Certains d’entre eux détiennent aussi une formation en éducation physique, en kinésiologie ou dans un domaine d’études connexe. Les RDE forment et entraînent les entraîneurs. Ils ne sont pas simplement des entraîneurs expérimentés ou des transmetteurs de connaissances en matière d’entraînement – ils sont formés pour développer, soutenir et mettre au défi les entraîneurs afin que ces derniers perfectionnent leurs connaissances et leurs compétences en vue d’offrir des expériences de terrain positives et efficaces à tous les participants. 

Les RDE doivent être des experts en matière d’apprentissage, de principes d’entraînement et de concepts techniques. ACA, les OPTS et les formateurs de responsables du développement des entraîneurs collaborent à l’identification et la formation des RDE. ACA établit les normes nationales. La sélection des candidats pouvant suivre la formation des évaluateurs d’entraîneurs et obtenir l’accréditation se fait en partenariat avec ACA et le représentant de l’OPTS chargé de coordonner les stages de formation des entraîneurs.

Afin de pouvoir évaluer et certifier des entraîneurs, l’évaluateur d’entraîneurs doit être un entraîneur inscrit titulaire d’une licence d’ACA-ESC en règle. Pour examiner les exigences touchant la licence d’entraîneur, consultez la Politique d’ACA-ESC en matière de licence.

Cheminement pour devenir un évaluateur d’entraîneurs approuvé par ACA-ESC et le PNCE

Le rôle de l’évaluateur d’entraîneurs (EE) consiste à contribuer au développement des entraîneurs une fois que ces derniers ont terminé leur formation du PNCE. Ses fonctions consistent à observer, évaluer, dresser un bilan et assurer un suivi auprès des entraîneurs afin de les aider à obtenir leur statut d’entraîneur Certifié. Les EE sont des spécialistes du processus d’observation et ont une connaissance approfondie des résultats à atteindre, des critères et des preuves contenus dans les outils d’évaluation établissant les normes du PNCE que les entraîneurs doivent respecter dans un contexte sportif donné. Les EE sont des ambassadeurs du PNCE et deviennent des ressources pour les entraîneurs cherchant à accroître et à confirmer leurs compétences en entraînement.

Pour en savoir plus sur le cheminement de l’évaluateur d’entraîneurs du PNCE, cliquez ici.

Sélection des évaluateurs d’entraîneurs

La réussite de tout programme d’évaluation repose en grande partie sur la qualité des personnes choisies à titre d’évaluateurs d’entraîneurs. Il est important d’exercer un contrôle de qualité lorsque vient le moment d’affecter une personne comme EE puisque ce n’est pas tout le monde qui possède l’expérience, les compétences et l’attitude requises pour ces fonctions. La sélection des personnes pouvant suivre la formation des EE et obtenir l’accréditation se fait en consultation avec ACA et le représentant de l’OPTS en question. Les EE sont fortement encouragés à suivre le module formation Mentorat du PNCE.

L’évaluateur d’entraîneurs doit posséder les caractéristiques suivantes:

  • Avoir une très bonne compréhension du document portant sur les lignes directrices de l’évaluateur d’ACA-ESC en fonction du contexte pertinent;
  • Avoir effectué les formations pertinentes au contexte pour devenir EE selon le cheminement du PNCE;
  • Posséder au moins trois (3) ans d’expérience comme entraîneur dans le contexte où se fait l’évaluation;
  • Avoir réussi l’évaluation en ligne Prise de décisions éthiques du PNCE;
  • Jouir d’une grande crédibilité auprès de ses pairs;
  • Adhérer à des normes d’éthique élevées et posséder des qualités de leader;
  • Avoir le désir de voir le sport et le système de certification des entraîneurs progresser;  
  • Consacrer du temps et de l’énergie au processus d’évaluation;
  • Posséder des compétences reconnues en soutien et en facilitation;
  • Être capable d’avoir une réflexion critique et de poser des questions;
  • Être capable d’écouter attentivement le candidat;
  • Être en règle avec la formation des entraîneurs d’ACA-ESC.

Kaizen – amélioration continue

Après avoir obtenu l’accréditation Formé ou Certifié du cheminement des évaluateurs d’entraîneurs d’ACA-ESC, un EE doit effectuer au moins trois (3) évaluations tous les cinq (5) ans afin de maintenir son accréditation d’évaluateur d’entraîneurs actif. Le non-respect des normes d’accréditation en cours entraînera l’inactivation de ce statut dans le profil de l’entraîneur. Les RDE doivent assister à une séance de mise à jour propre au sport tous les deux (2) ans ou lorsque des changements importants sont apportés au contenu d’évaluation ou aux procédures administratives. Pour en savoir plus sur les cheminements de RDE et les normes requises pour obtenir l’accréditation, la Politique concernant les responsables du développement des entraîneurs d’ACA-ESC.

Formateur des responsables du développement des entraîneurs

Les responsables du développement des entraîneurs (RDE) sont des entraîneurs qui font déjà partie du PNCE et qui comptent de nombreuses années d’expérience dans le domaine de l’entraînement. Certains d’entre eux détiennent aussi une formation en éducation physique, en kinésiologie ou dans un domaine d’études connexe. Les RDE forment et entraînent les entraîneurs. Ils ne sont pas simplement des entraîneurs expérimentés ou des transmetteurs de connaissances en matière d’entraînement – ils sont formés pour développer, soutenir et mettre au défi les entraîneurs afin que ces derniers perfectionnent leurs connaissances et leurs compétences en vue d’offrir des expériences de terrain positives et efficaces à tous les participants.

Les RDE doivent être des experts en matière d’apprentissage, de principes d’entraînement et de concepts techniques. ACA, les OPTS et les formateurs de RDE collaborent à l’identification et la formation des RDE.

Le rôle du formateur de responsables du développement des entraîneurs (FRDE) consiste à former, à évaluer, à soutenir et à offrir du mentorat aux responsables du développement des entraîneurs, c’est-à- dire les facilitateurs (PR), les évaluateurs d’entraîneurs (EE) et les autres FRDE. De plus, les FRDE remplissent une fonction clé en faisant la promotion du PNCE. Les FRDE doivent posséder des connaissances et une expertise appropriées en matière de facilitation dans le but de contribuer à la formation des RDE et de diriger des ateliers et des activités de développement professionnel à l’intention de ces derniers.

Les FRDE devraient assumer une plus grande part de responsabilité en appuyant les responsables du développement des entraîneurs dans le cadre d’ateliers, d’évaluations et de leur cheminement de RDE. Ils doivent avoir la volonté et la capacité de fournir du soutien aux RDE, aux administrateurs de programmes et aux organismes de prestations de stages. 

Afin de pouvoir évaluer et certifier des entraîneurs, le FRDE doit être un entraîneur inscrit titulaire d’une licence d’ACA-ESC en règle. Pour examiner les exigences touchant la licence d’entraîneur, consultez la Politique d’ACA-ESC en matière de licence

Cheminement pour devenir un formateur de responsables du développement des entraîneurs approuvé par ACA-ESC et le PNCE 

Le FRDE est un entraîneur qui a effectué toutes les composantes des cheminements de facilitateur et d’évaluateur d’entraîneurs dans son contexte d’expertise. Son rôle consiste à former les facilitateurs et les évaluateurs d’entraîneurs dans sa province ou son territoire et de soutenir ces responsables du développement des entraîneurs dans leur rôle décrit ci-dessous.

  • L’objectif du facilitateur consiste à présenter avec efficacité des séances qui visent à former les entraîneurs de façon à ce qu’ils démontrent leurs habiletés et répondent aux normes établies pour la certification. Le facilitateur doit posséder les connaissances, les compétences et les attitudes requises pour présenter les modules au moyen de l’approche axée sur les compétences. De plus, le facilitateur est considéré comme un membre qui contribue à la collectivité de l’entraînement et qui agit en tant qu’ambassadeur d’ACA, de son OPTS et du PNCE.
  • Le rôle de l’évaluateur d’entraîneurs consiste à contribuer au développement des entraîneurs une fois que ces derniers ont terminé leur formation du PNCE. Ses fonctions consistent à observer, évaluer, dresser un bilan et assurer un suivi auprès des entraîneurs afin de les aider à obtenir leur statut d’entraîneur Certifié. Les EE sont des spécialistes du processus d’observation et ont une connaissance approfondie des résultats à atteindre, des critères et des preuves contenus dans les outils d’évaluation établissant les normes du PNCE que les entraîneurs doivent respecter dans un contexte sportif donné. Ils agissent comme une ressource auprès des entraîneurs qui cherchent à améliorer et confirmer leurs compétences dans le domaine de l’entraînement.

 Pour en savoir plus sur le cheminement du formateur de responsables du développement des entraîneurs du PNCE, cliquez ici

Sélection des formateurs de responsables du développement des entraîneurs d’ACA

Toute demande en vue de devenir FRDE doit être transmise au service de la Formation des entraîneurs d’ACA au courriel coach@alpinecanada.org. Les candidats seront choisis en consultation avec le responsable de la formation des entraîneurs et le directeur athlétique de l’OPTS en question.

Le formateur de responsables du développement des entraîneurs doit posséder les caractéristiques suivantes: 

  • Détenir au moins cinq (5) ans d’expérience à titre de facilitateur;
  • Avoir réussi l’évaluation en ligne Prise de décisions éthiques du PNCE;
  • Être formé ou avoir fait des études dans un domaine lié à l’entraînement ou la formation des entraîneurs;
  • Détenir de l’expérience pertinente comme entraîneur de ski alpin;
  • Posséder une expertise technique et des connaissances tactiques du ski de compétition;
  • Connaître et comprendre le cheminement des responsables du développement des entraîneurs du PNCE;
  • Comprendre et connaître les contextes du développement des habiletés de l’athlète ainsi que de la croissance et du développement, y compris le contenu du DLTA 3.0 d’ACA;
  • Posséder de l’expérience en matière de méthodes pédagogiques à utiliser dans la formation des adultes;
  • Avoir réussi les activités de formation des FRDE;
  • Démontrer les compétences de base en entraînement du PNCE: valorisation, rôle de meneur, communication, résolution de problème et esprit critique;
  • Avoir satisfait à toutes les exigences du PNCE quant au cheminement des responsables du développement des entraîneurs.

Kaizen – amélioration continue 

Après avoir obtenu l’accréditation Formé ou Certifié du cheminement des responsables du développement des entraîneurs, les facilitateurs, les EE et les FRDE DOIVENT donner au moins un (1) stage tous les deux (2) ans afin de maintenir leur accréditation. Le non-respect des normes d’accréditation en cours entraînera l’inactivation de l’accréditation de facilitateur, d’EE et de FRDE dans le profil de l’entraîneur. Les FRDE doivent assister à une séance annuelle de mise à jour et contribuer activement à la révision annuelle du contenu des stages afin de maintenir leur statut de FRDE.

Pour en savoir plus sur les cheminements des RDE et les normes requises pour obtenir l’accréditation, consultez la Politique concernant les responsables du développement des entraîneurs d’ACA-ESC.

 

FAQ sur le cheminement

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UN MONITEUR DE SKI ET UN ENTRAÎNEUR DE SKI?

Moniteurs de ski – Association des moniteurs de ski du Canada (AMSC)

Les stations de ski au Canada ont une école de glisse afin d’initier les débutants au ski et d’améliorer les skieurs de niveau novice à expert. Les leçons sont données par des moniteurs de ski pouvant être appelés à enseigner les habiletés fondamentales du ski à des enfants. Afin d’être reconnus comme des moniteurs qualifiés, les candidats doivent réussir le stage de niveau 1 de l’AMSC. Si vous croyez que donner des cours de ski à l’école de glisse de votre station locale correspond à vos aspirations, consultez le site www.snowpro.com pour commencer votre cheminement.

Entraîneurs de ski – Alpine Canada Alpin-Entraîneurs de ski du Canada

Les clubs de ski, les équipes provinciales/territoriales et notre équipe nationale comptent sur l’expertise des entraîneurs pour aider les coureurs de ski à acquérir de nouvelles habiletés, à compétitionner au plus haut niveau et à atteindre leur plein potentiel athlétique.

Les entraîneurs travaillent avec les skieurs et les coureurs de ski pour qu’ils améliorent leurs habiletés spécifiques au ski de compétition et obtiennent du succès dans les diverses disciplines tout en augmentant leur confiance et leur expérience nécessaires pour gagner à des niveaux de plus en plus élevés. La première étape pour devenir un entraîneur Formé et détenir une licence d’entraîneur consiste à suivre le stage de niveau introduction. Ce stage est donné en partenariat avec ACA-ESC, les organismes provinciaux et territoriaux de sport (OPTS) et le Programme national de certification des entraîneurs (PNCE). D’autres tâches doivent ensuite être réalisées afin de satisfaire aux normes minimales du PNCE.

Si vous croyez qu’encadrer et développer des coureurs de ski correspondent à vos aspirations, vous êtes au bon endroit!